Pourquoi la plante de cannabis sent-elle si forte?

  admin      14/05/2015      Généralités      2876

 

 

Pourquoi le plant de weed sent-il aussi fort?

Que ce soit les fleurs indonésiennes qui sentent à 2km à la ronde ou ces arbres Nord-Américains qui empestent une odeur de sperme (Jizz tree), mère Nature emplit l'air d'étranges odeurs quand vient le printemps. 

Le cannabis ne détient pas le record de la plante la plus odorante, mais il en donne parfois l'impression. Les terpènes ne sont pas la seule explication de cette odeur; le cannabis dispose d'une fonction spécifique dans son anatomie dédiée à produire une odeur.

Des composants volatiles appelés terpénoïdes sont vaporisés constamment sur la plante, fraîche ou sèche, et chaque plante dispose d'un profil de terpène unique et différent des autres, avec ses propres caractéristiques odorantes.

Les composants terpénoïdes sont aussi responsables de l'odeur de beaucoup d'autres plantes, comme les pins ou les citronniers. Le cannabis a en réalité beaucoup de terpénoïdes en commun avec d'autres plantes.

Bien sûr, ces terpènes volatils sont la raison pour laquelle la plante sent, mais beaucoup d'autres plantes et fruits ont un montant de terpène bien supérieur et ne sentent pas aussi fort. Il s'avère qu'une partie spéciale de l'anatomie des trichomes du cannabis aide les terpènes à se déployer dans l'atmosphère, ce qui en fait la plante odorante que l'on connaît.

 

Selon les études approfondies sur l'anatomie des trichomes réalisées par Kim et Mahlberg, il y a une théorie selon laquelle un réseau de tuyaux aide les terpénoïdes à s'éparpiller dans l'atmosphère. Formant un réseau de canaux microscopiques, elles sont connectées de la vésicule de sécrétion (et la cavité de sécrétion en général) jusqu'au bout de la tige. Les composants des terpénoïdes sont créés dans la vésicule de sécrétion, avec les trichomes; si ces derniers ne pouvaient pas passer dans le réseau de tubes, la plante ne sentirait pas autant.  

 

Cette image prise par Kim et Mahlberg en 1995 à l'aide d'un microscope électronique montre l'extérieur d'un trichome. Les flèches noires pointent le réseau sur le dessus et au milieu.